you are in my heart
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « you keep me hanging on » Kery & Nate ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



avatar

JAMES ▌i'm forever yours, faithfully


♡ Messages : 41
♡ Humeur : Au paradis
♡ Your face :
♡ Crédits : © bazzart | HERSUNSHINE


MessageSujet: « you keep me hanging on » Kery & Nate ♥   Mar 4 Oct - 14:02

    Nate & Kerington ♥️




    Les yeux rivés sur la pendule au fond de l'amphithéâtre je n'attendais qu'une seule chose, la fin de ces trois heures de calvaire. Parfois je me demandais encore pourquoi j'avais choisi d'étudier le droit. C'était très intéressant, certes, mais je devais avouer que par moment je n'avais qu'une seule envie c'était de sauter par la fenêtre. Cela faisait dix minutes qu'il y avait un silence de mort, le professeur venait tout bonnement de disparaître et ma voisine s'empressa de ranger son ordinateur et de fourrer le reste de ses affaires dans son sac avant de quitter la salle. Si j'avais écrit plus de deux mots en trois heures j'aurais très probablement suivie la jeune fille mais mon conscience me retenais sur ma chaise. Je devais "arrêter de toujours m'enfoncer dans la brèche" comme le disais si bien mon adorable mère. A cet instant mon portable vibra et c'est avec un sourire que je vis le nom de mon copain qui me demandait de le rejoindre en ville. Regardant autour de moi je finis par prendre mes affaires et sortir de la salle a grand pas, tant pis pour ma conscience, de toute façon il ne restait qu'une toute petite demi heure. Sortant de l'université je vis le doyen qui m'observa avec un drôle d'air, il devait sans doute savoir que je n'avais strictement rien à faire ici avant quatre heures, tant pis, ce n'était pas lui qui allait me remonter les bretelles. Répondant à Nate que j'arrivais j'entrepris de chercher mes clés de voiture au fin fond de mon sac, bataille perdue d'avance étant donné le fait que mon sac de cours était un véritable bric a brac. Ce ne fut qu'après une recherche acharnée de dix minutes qu'elles me tombèrent enfin sous la main, cherchant une cigarette dans mon sac je m'en allumait une en démarrant. Nate allait sans doute me tuer, c'était même fort probable mais il fallait que je me déstresse.

    Nous nous étions donné rendez-vous en ville pour continuer les préparatifs du mariage, nous étions loin d'en voir le bout et on essayait de s'en occuper dés que nous avions le temps. Il est vrai que j'étais très excitée mais avec les études de médecine de Nate et celle de droit dans lesquelles je m'étais empêtrée nous n'avions pas le temps pour s'en occupée tout les jours. Mais on faisait de notre mieux et tout cela avançait a notre rythme, c'est comme ça que nous étions heureux. Du moins j'espérais qu'il l'était. J'arrivais au centre de Carmel en une petite vingtaine de minutes, garant la voiture je voyais le jeune homme qui attendait devant une vitrine. Mon dieu, même de dos il arrivait à me rendre toute bizarre. Traversant la rue je me plaçait doucement derrière lui en m'approchant de son oreille. « Bonjour vous, vous attendez quelqu'un ? » Murmurais-je en me retenant de rire. Je savais qu'il m'avait vue arriver, son petit sourire le trahissait depuis toujours. Cela faisait maintenant dix ans que je le connaissais, dix ans que j'étais folle de lui en secret essayant de sortir avec d'autre garçons soit pour le rendre jaloux, soit pour oublier que je l'aimais. Et aujourd'hui j'allais devenir sa femme, j'étais impatiente et très heureuse. Me tournant vers lui je l'embrassais doucement en lui souriant. « Tu ne m'attend pas depuis très longtemps j'espère ? » Dis-je en gardant mon sourire, dans cinq minutes il allait peut être m'engueuler parce que je sentais la cigarette alors autant faire son plus beau sourire. Je me tournais vers la vitrine du fleuriste, tout était si beau, on allait se perdre dans tout ça, c'était sûr et certain.



    [HJ : excuse-moi ce n'est pas bien long j'ai un peu de mal avec les débuts je me rattraperais promis ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





♡ Messages : 28
♡ Humeur : CHANGEANTE.
♡ Your face :
♡ Crédits : ALLES, TUMBLR, FANPOP.


who are you ?
❥ groupe : « Babe I wanna marry you »
❥ un rp : oui
❥ vos relations:

MessageSujet: Re: « you keep me hanging on » Kery & Nate ♥   Mar 4 Oct - 22:19




Cette journée-là n’était pas trop chargée pour moi. C’était d’ailleurs bien rare. Je commençais plus tôt que Kery donc je m’étais levé avant elle. Au moment de partir, je l’avais observée quelques instants, alors qu’elle dormait encore. Je m’étonnais toujours de la chance que j’avais d’être avec elle, et du bonheur que nous vivions ensemble. Bien sûr, rien n’était parfait dans ce monde, mais je m’épanouissais à ses côtés. Et bientôt, nous allions nous marier. Un sourire s’étala sur mon visage à cette pensée. J’avais envie de me marier avec elle depuis des années. Et pour moi, le mariage était sacré.
J’embrassai ma fiancée sur le front avant de quitter la maison. À vingt-quatre ans, contrairement à la plupart des personnes de mon âge, je n’avais pas encore terminé mes études. C’était compréhensible : j’étais étudiant en médecine. C’était un long parcours, parfois difficile, mais c’était ce que j’avais toujours voulu. Je montai dans ma voiture pour me rendre à l’université, et j’y passai le restant de la matinée. Les cours se succédèrent à une vitesse étonnante. Je n’avais même pas le temps d’assimiler quelque chose que j’apprenais déjà autre chose. C’était fatigant, mais j’adorais ça. J’avais toujours aimé l’école, depuis que j’étais tout petit.
À la pause, je retrouvai Kery pour déjeuner à la cafétéria. Puis nous dûmes nous séparer pour retourner en cours. Mon dernier cours prit fin à quatorze heures trente. Puis j’allai à la bibliothèque avec un pote de promo pour bosser un peu. Une heure plus tard, un peu las, nous finîmes par nous arrêter. En sortant, je décidai de mettre à profit la fin de cet après-midi pour avancer dans les préparatifs du mariage. Ce n’était pas une tâche aisée. Je n’aurais jamais pensé que l’organisation d’un mariage représentait un tel travail. Et entre les cours et les partiels, ma fiancée et moi ne trouvions pas toujours le temps de nous en occuper autant que nous le voudrions. Mais là, c’était un moment libre, alors j’envoyai un message à Kery.

Citation :
De NATE à KERY
Ma puce, quand tu seras libre, tu pourras te rendre au centre commercial, s’il te plaît ? J’y serai dans une vingtaine de minutes, j’ai pensé que nous pourrions avancer un peu dans les préparatifs du mariage. Bisous, je t’aime ♥.

Je passai chez moi pour déposer classeurs et autres bouquins qui m’encombraient, puis je pris la direction du centre commercial. J’y arrivai un peu avant quatre heures. J’avais donné rendez-vous à ma chérie devant le fleuriste. Une étape très importante pour la cérémonie. Kery n’était pas encore là. Et heureusement, parce que je n’aimais pas la faire attendre. Je me garai, sortis de ma voiture, la fermai à clé et me dirigeai vers la vitrine du fleuriste. Je n’eus qu’à attendre quelques minutes. Dans la vitre, je vis ma fiancée s’approcher, et aussitôt mon visage s’éclaira d’un sourire. Elle murmura dans mon oreille.

« J’attendais ma princesse charmante. Ne t’en fais pas, je suis là depuis quelques minutes à peine, chérie. »

Je me retournai et l’attirai contre moi. Elle m’embrassa tendrement et je lui rendis son baiser. Quand elle s’écarta, je fronçai les sourcils.

« Kerington, tu sens la cigarette » lui reprochai-je. Elle savait que je ne l’appelais Kerington que quand j’étais contrarié.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar

JAMES ▌i'm forever yours, faithfully


♡ Messages : 41
♡ Humeur : Au paradis
♡ Your face :
♡ Crédits : © bazzart | HERSUNSHINE


MessageSujet: Re: « you keep me hanging on » Kery & Nate ♥   Mer 5 Oct - 16:36

    Nate & Kerington ♥




    La vue des fleurs me replongea dans le passé, c'était presque grisant de voir Nate à mes côtés. A l'époque ou nous nous étions connus je n'avais que dix ans, nos parents se connaissait depuis des années. La première fois que j'avais vu le jeune garçon j'avais craqué. Bien sûr, j'avais des rêves de petite princesse, mon journal intime était tout simplement devenu mon défouloir. Une amourette pensais mes parents, forcément lorsque votre fille de dix ans à peine vous dit qu'elle veut se marier avec un garçon de douze ans vous ne pouvez pas penser qu'elle est sérieuse. Je ne sais même plus si moi même je me prenais au sérieux, mais lorsque je le voyais j'avais des papillons dans le ventre, très timide je n'osais même pas lui parler lorsque lui et ses parents venaient à la maison. Je n'étais qu'une enfant. Lorsque j'eus seize ans il n'avait toujours pas quitté mon esprit, pourtant lui n'avait pas l'air de s'intéresser plus que ça à moi, il sortait avec les plus belles filles du lycée et sa côte de popularité montait en flèche. Quand à moi j'étais une simple spectatrice, espérant que mes amourettes le rendrait un jour jaloux. Je n'avais pas totalement tort lorsque je ne voyais aujourd'hui. Il est vrai que j'avais beaucoup pleuré pour Nathaniël Blackwell, il m'avais brisé le cœur sans même s'en rendre compte. Je ne lui avais jamais dit ce que je ressentais pour lui et lorsque je le voyais avec d'autres filles je n'en avais pas envie, je n'avais pas envie de passer pour la petite idiote amoureuse en secret d'un garçon qui ne l'avait même pas remarquée. Cela ne faisait que deux ou trois ans que je m'étais rendue compte de ma bêtise, lorsqu'il m'avais fait part de ses sentiments, inutile de vous dire à quel point j'étais perturbée de savoir que je l'attiré et qu'il ne me détestais pas comme je pouvais le penser. Ce jour-là je m'étais si idiote et si heureuse à la fois.

    Toujours derrière Nate j'avais posé mon menton sur le creux de son épaule, il avait le sourire que j'adorais voir sur son visage. « J’attendais ma princesse charmante. Ne t’en fais pas, je suis là depuis quelques minutes à peine, chérie. » Me répondit-il avant de m'embrasser tendrement, m'écartant pour me tourner vers la vitrine je voyais son reflet et voyais aussi son expression changer d'un coup. « Kerington, tu sens la cigarette. » Aie. Je savais que j'aurais du m'y attendre mais je détestais lorsqu'il m'appelais Kerington, cela faisait si formel, de plus lorsqu'il m'appelais par mon prénom c'est qu'il était contrarié voir fâché. Me retournant vers lui j'esquissais un petit sourire mais je savais pertinemment que cela n'allait pas arranger les choses. « Je sais. Je t'ai promis d'arrêter, je le ferais. » J'entendais déjà sa réponse, le fameux "quand". Je ne savais pas quand, c'était source de dispute entre nous, pas très grave fort heureusement mais il n'aimait pas ça. Surtout qu'étant étudiant en médecine il ne se gardait pas de me rappeler sans cesse à quel point c'était mauvais pour ma santé. « Mon amour... S'il te plait... J'arrêterais mais pour l'instant je ne me sens pas vraiment "prête", je ne sais pas comment t'expliquer ça, tu ne comprends pas pourquoi j'en ai besoin, moi non plus mais tu sais comment je suis lorsque j'essaie d'arrêter. Ne m'en veux pas, je t'ai promis et je le ferais. » Dis-je presque dans un murmure. M'approchant de lui je lui collais un baiser sur le front en serrant sa main dans la mienne. Je n'avais pas envie d'une dispute pour une chose si futile, je n'avais pas envie que cela nous gâche notre après midi. « Nate ne m'en veux pas... » Enchainais-je en baissant les yeux, je me sentais un peu idiote, j'aurais pus jouer sur le tableau "je t'ai promis d'arrêter mais je ne t'ai pas dit quand" simplement je savais qu'à ce moment là il m'en voudrais beaucoup plus. Mêlant mes doigts aux siens j'espérais vraiment que cela n'allait pas être une source de dispute, je n'avais vraiment pas envie que cela gâche notre après midi mais je me sentais vraiment stupide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





♡ Messages : 28
♡ Humeur : CHANGEANTE.
♡ Your face :
♡ Crédits : ALLES, TUMBLR, FANPOP.


who are you ?
❥ groupe : « Babe I wanna marry you »
❥ un rp : oui
❥ vos relations:

MessageSujet: Re: « you keep me hanging on » Kery & Nate ♥   Jeu 6 Oct - 1:47




Chaque jour, je me disais que j’étais vraiment chanceux d’avoir Kery comme fiancée. Je la connaissais depuis toujours, à vrai dire. Nos parents étaient de grands amis. J’ai toujours éprouvé quelque chose de très fort pour Kery, même si nous n’étions que des enfants. Et à l’âge de douze ans, je lui ai fait une promesse : qu’on allait se marier et fonder une famille. Euh oui, je sais… Mais pour ma défense, je n’avais que douze ans à l’époque, pour oser dire ça à une fille de dix ans. Mais j’en étais déjà persuadé. Même si je suis sorti avec d’autres filles à une époque, parce que je pensais qu’elle n’était pas attirée par moi, et qu’elle me considérait comme son grand frère. Nous étions en couple depuis plusieurs années à présent. Ça n’avait pas toujours été rose, nous avions rompu deux fois, nous nous étions pris la tête… Mais aujourd’hui, nous avions mûri, et notre couple était plus solide que jamais. Et nous allions nous marier.

Nous abordions un point délicat : la cigarette. Je savais que Kery avait du mal à arrêter de fumer, et ça me désespérait. J’essayais de l’aider. Et de la raisonner. J’étais étudiant en médecine, quoi de plus normal ? Je lui énumérais souvent les méfaits du tabac. Je n’avais jamais fumé de ma vie, et j’en étais content. C’était un sujet de dispute constant entre elle et moi. J’étais contrarié qu’elle continue à fumer, mais je savais aussi qu’il était parfaitement inutile d’en discuter ici. Cela ne servirait qu’à gâcher l’après-midi de libre que nous avions, et à provoquer une prise de tête. En plein centre commercial ? Non merci, ce n’était vraiment pas mon truc. J’avais juste envie de lui dire une chose que j’avais sur le cœur.

« Kery, essaye de voir les choses comme ça. Bientôt, on va se marier, se promettre de s’aimer pour toute la vie. Et ça me fait mal de voir qu’avec cette saleté tu ôtes des années de cette vie qui nous est promise… »

En voyant ma fiancée s’efforcer de sourire, son air penaud, désolé, sa façon de baisser les yeux et de me parler, j’eus un pincement au cœur. À quoi bon en parler ici et maintenant, après tout ? Ça pouvait attendre ce soir, à la maison. Je l’attrapai à nouveau pour la prendre contre moi.

« Allez, viens là, ma puce. Ce n’est pas la peine qu’on se dispute pour ça. Et encore moins ici. Je n’ai pas envie de gâcher notre après-midi. Alors, on y va, chez ce fleuriste ? Les dames d’abord. »

Je l’embrassai sur le front avant de la relâcher. J’ouvris la porte à Kery, avant d’entrer derrière elle. Je fus aussitôt subjugué par des tas d’odeurs, un drôle de mélange assez enivrant. Et des couleurs vives qui me firent sourire. Je me sentis tout de suite un peu perdu. Je réalisais l’énormité du travail qu’il nous restait. Et franchement, rayon fleurs, je ne m’y connaissais pas du tout. Je préférais laisser ma fiancée s’en occuper : les fleurs de son bouquet, les fleurs pour la cérémonie, pour le dîner… Il y avait de quoi perdre la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar

JAMES ▌i'm forever yours, faithfully


♡ Messages : 41
♡ Humeur : Au paradis
♡ Your face :
♡ Crédits : © bazzart | HERSUNSHINE


MessageSujet: Re: « you keep me hanging on » Kery & Nate ♥   Ven 7 Oct - 9:56

    Nate & Kerington ♥




    Je ne savais pas quoi dire et encore moins quoi faire mise à part attendre ce que Nate avait à me dire. J'avais peur que cela parte en live et qu'on se dispute à nouveau à cause de ça. En plein centre commercial ça n'allait vraiment pas le faire mais je savais pertinemment que si il avait quelque à dire il le dirait et il n'irait pas par quatre chemins. Baissant la tête je m'étais à nouveau tournée vers la vitrine, je n'avais plus que ça en tête et je ne voulais surtout pas l'entendre me crier dessus. Je regardais son reflet et voyais bien qu'il n'était pas du tout mais alors pas du tout content, son sourire avait totalement disparus et il avait l'air de plus en plus soucieux. Je ne savais vraiment plus quoi dire à part quelques balbutiements d'excuses. « Kery, essaye de voir les choses comme ça. Bientôt, on va se marier, se promettre de s’aimer pour toute la vie. Et ça me fait mal de voir qu’avec cette saleté tu ôtes des années de cette vie qui nous est promise… » Dit-il avant de m'attirer contre lui, l'entendre dire ça me fit instantanément monter les larmes aux yeux. Enfouissant ma tête contre son cou j'essayais de me contenir, je n'avais pas envie de pleurer, pas de craquer et surtout pas maintenant. « Allez, viens là, ma puce. Ce n’est pas la peine qu’on se dispute pour ça. Et encore moins ici. Je n’ai pas envie de gâcher notre après-midi. Alors, on y va, chez ce fleuriste ? Les dames d’abord. » Il me laissa entrer dans le magasin et me suivis, me tournant vers mon amoureux je lui fis de grand yeux, d'accord maintenant je commençais à vraiment flipper pour tout ça. « Nate... C'est normal que d'un coup d'un seul je commence à stresser ? » Dis-je en lui montrant l'ensemble des fleurs, je ne savais pas ou donner de la tête et surtout par quoi devais-je commencer.

    Passant dans l'autre salle du fleuriste j'étais tout à coup un peu perdue, je ne me posais absolument pas de questions quand à mon couple j'étais vraiment sûre et certaine de vouloir me marier avec Nate, mais moi et l'organisation par certains moments c'était affolant, me tournant vers mon fiancé avec un grand sourire je lui montrais les roses blanches qui nous embaumait par leurs parfums. « Les roses blanches tu crois que ça ferait trop formel ? Enfin je ne sais pas ou donner de la tête mon coeur... » Dis-je en me tournant vers lui, mêlant mes doigts au siens j'embrassais sa main en cherchant des fleurs qui nous ressemblerais un peu plus. « Je sais que tout ça c'est très féminin mais je vais avoir besoin de ton avis, pour la salle de réception en tout les cas. » Enchainais-je avant de l'entrainer vers des fleurs totalement inconnues au bataillons. « Et des fleurs rouges ? Ça pourrait être sympa du rouge, remarque étant donné que je n'ai pas de robe ont pourrait se calquer grâce aux fleurs ? » J'avais la vague impression de me parler à moi même, je voyais bien que le jeune homme était tout autant perdu que moi face à la multitude de choix qui s'offrait à nous. Les fleuristes étaient déjà bien occupées par d'autres clients, je me laissait porter grâce aux odeurs qui emplissaient le magasin mais cela ne m'aidais toujours pas, il est vrai que j'avais toujours eu une idée bien précise de mon mariage mais la nous n'étions pas dans un mariage de princesse avec trois cent millions de dollars à dépenser en broutilles, je devais aller droit au but sans pour autant me laisser aller à la faciliter. Je voulais que tout soit parfait mais autant pour moi que pour mon fiancé. Dans ce genre de moment j'aurais eu grand besoin de ma mère, mais elle n'étais plus là pour me conseiller, malheureusement. A cette pensée ma main se crispa sur celle de Nate, la lâchant précipitamment je lui fis un petit sourire avant de partir vers la dernière salle du magasin. Je n'avais jamais vu un aussi grand fleuriste et je devais avouer que plus je m'enfonçais dans le magasin plus j'angoissais à l'idée de ne pas trouver d'idées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





♡ Messages : 28
♡ Humeur : CHANGEANTE.
♡ Your face :
♡ Crédits : ALLES, TUMBLR, FANPOP.


who are you ?
❥ groupe : « Babe I wanna marry you »
❥ un rp : oui
❥ vos relations:

MessageSujet: Re: « you keep me hanging on » Kery & Nate ♥   Sam 8 Oct - 1:14





Finalement, venir ici n’était peut-être pas une si bonne idée que ça. Quand j’avais envoyé un message à ma fiancée, lui demandant de me rejoindre ici, je pensais bien faire. Parce qu’au centre commercial, on trouvait toutes sortes de choses et on pourrait avancer plus rapidement dans les préparatifs. Mais chez le fleuriste, c’était tellement grand que je ne savais plus où donner de la tête. Je me demandais si Kery allait se retrouver au beau milieu de tant de fleurs. À en juger par sa tête, elle ne semblait pas très rassurée. Elle me demanda même si c’était normal qu’elle commence à stresser. Pour la rassurer un peu, je passai mon bras autour de ses épaules, et je lui déposai un baiser sur le front. Il n’aimait pas la voir dans cet état. Or, depuis qu’ils étaient fiancés, qu’ils organisaient leur mariage et que le jour J s’approchait, elle stressait beaucoup. Il restait tant de choses à faire ! De l’aide aurait été la bienvenue, c’était certain.

« Allons, chérie, je suis là. Et je suis sûr que tu te débrouilleras très bien. On n’a qu’à attendre que quelqu’un se libère et on lui demandera conseil. »

Je faisais de mon mieux pour la rassurer, mais je ne savais pas si ça marchait. En tout cas, je comprenais parfaitement ce qu’elle ressentait. Je ne paniquais certes pas, mais je commençais aussi à stresser, même si je ne le montrais pas. Le magasin était plutôt rempli. Des clients déambulaient d’un air bien plus détendu que le nôtre. Apparemment, cette boutique avait pas mal de succès. Je devais avouer que, même si je n’y connaissais rien, il y avait des fleurs et des créations magnifiques. Je me perdais entre les noms, les odeurs, les couleurs. Je suivis Kery du regard quand elle me montra les roses blanches.

« Formel ? Je sais pas trop. En tout cas, c’est classique, et ça me dérange pas du tout. Au moins, le blanc irait avec tout, mais c’est toi qui vois. »

Oh, je n’étais vraiment pas utile, comme fiancé. Je me contentais de la suivre. Les fleurs, ce n’était pas trop mon truc. J’espérais lui faire plaisir en la laissant choisir, mais elle avait visiblement d’aide. Avec un sourire d’excuse, je décidai de faire un plus d’efforts.

« D’accord, excuse-moi. Si je vois un truc qui me plaît, je te ferai signe. En attendant, propose-moi ce que tu aimes, je te dirai ce que j’en pense. »

L’exploration de la boutique se poursuivit. C’était vraiment grand, très fourni.

« Oui, pourquoi pas, c’est une bonne idée. Dis-moi, pourquoi on n’irait pas tout simplement voir tes fleurs préférées d’abord ? »

Je voulais absolument que tout soit à son goût. Bien sûr, j’avais mon mot à dire, c’était autant mon mariage que le sien, mais je préférais bien souvent la laisser choisir. Je sentis sa main se crisper sur la mienne avant qu’elle ne la lâche, et j’en fus étonné. Que se passait-il ? Était-ce simplement le stress ? Autant s’en assurer.

« Tout va bien, ma puce ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar

JAMES ▌i'm forever yours, faithfully


♡ Messages : 41
♡ Humeur : Au paradis
♡ Your face :
♡ Crédits : © bazzart | HERSUNSHINE


MessageSujet: Re: « you keep me hanging on » Kery & Nate ♥   Dim 9 Oct - 12:44

    Nate & Kerington ♥




    Les sentiments venaient de prendre le pas sur ma pensée, je détestais ressentir cela. Surtout lorsque j'étais avec Nate, j'avais toujours était très discrète sur la mort de ma mère, je n'aimais pas en parler. Ce qui était tout à fait normal cependant, je n'aimais pas non plus y penser mais organiser mon mariage sans elle était tout de même relativement difficile. Je n'écoutais que vaguement ce que me disait mon fiancé, je n'arrivais pas à me concentrer sur ce que Nate disait, c'était plus fort que moi, les souvenirs remontaient à la surface. Ma mère était décédée dans un accident de voiture huit ans plus tôt et je n'arrivais pas à effacer ce que j'avais vu de ma mémoire, mon chéri arrivait à me faire penser à autre chose, il réussissait toujours très bien à me rassurer, mais aujourd'hui j'avais du mal à mette des mots sur ce que je ressentais. Les images revenaient en boucle et j'avais l'impression de faire un véritable retour en arrière, dieu que je détestais ça. Déglutissant difficilement je restais planter devant les roses blanche en essayant de m'imprégner de leur odeurs afin de penser à autre choses, mais je n'y arrivais pas. La voix de mon homme résonnait quand à elle dans ma tête mais je n'arrivais pas à lui répondre. J'étais tout bonnement tétanisée et apeurée. Apeurée parce que ma mère n'étais plus là pour me soutenir et elle n'étais pas là pour me dire que tout allez parfaitement bien se passer avec Nate, je me souvenais qu'elle l'adorait et surtout qu'elle me soutenait lorsque je n'allais pas bien. Ma maman avait été un véritable ange, aujourd'hui cette expression prenait tout son sens. « Tout va bien, ma puce ? » Me demanda alors Nathaniël en s'approchant de moi, les larmes venaient de me monter aux yeux et ça m'agaçait. Me retournant vers lui je secouait la tête négativement. Je n'avais pas envie de faire une scène en plein magasin, ce n'était pas le moment. « Pas trop... » Dis-je dans un murmure. « Je pense à ma maman mais ne t'inquiète pas mon cœur, ça va me passer... » Enchainais-je en lui offrant un petit sourire forcé, alors ça plus le coup de la crise à cause de la cigarette, c'était génial. J'étais un peu trop émotive en ce moment je devais me calmer sinon jamais ça n'irais.

    Les fleuristes étaient toujours occupées, je n'avais qu'une envie c'était de sortir me fumer une cigarette, mais là c'était comme dire à Nate que ses propos ne m'importait absolument pas. Essayant de paraître un peu plus détendue je pris une rose et la mis directement sous le nez de Nate, finalement les roses blanches pour la salle étaient peut être une bonne idée. « J'aime cette odeur, pour la salle ça peut être très joli sur les tables. Ou alors on prend des blanches et rouges, une composition des deux cela peut être vraiment très joli. » Je savais que mon fiancé n'allait pas me lâcher de sitôt mais mon changement de sujet allait sans doute lui faire oublier mon petit coup de blues. Esquissant un petit sourire j'étais finalement satisfaite de mon idée une composition rouge et blanche pouvait faire son petit effet. « Je crois que nous allons en avoir pour des heures mon chéri, les fleuristes sont très occupées, nous avons choisis le meilleur moment de l'après-midi ! » Chuchotais-je à Nate avec un sourire en coin, m'approchant de lui je lui déposais un baiser sur les lèvres avant de l'entrainer dans l'arrière salle, j'avais besoin de son avis, il fallait absolument que je chasse ces idées noires et penser un peu plus à mon futur mari et notre mariage. Évidemment je voulais que tout soit parfait, je voulais que ce soit à l'image de notre couple, de notre folie mais surtout à l'image de notre amour. « Ça va être génial... » Murmurais-je comme pour moi même, me tournant vers mon chéri je l'embrassais une nouvelle fois avant de chercher d'autre fleurs qui pourraient peut être encore plus embellir la salle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





♡ Messages : 28
♡ Humeur : CHANGEANTE.
♡ Your face :
♡ Crédits : ALLES, TUMBLR, FANPOP.


who are you ?
❥ groupe : « Babe I wanna marry you »
❥ un rp : oui
❥ vos relations:

MessageSujet: Re: « you keep me hanging on » Kery & Nate ♥   Lun 10 Oct - 1:50




Je me rendais bien compte que Kery était soudain troublée. Sa main s’était crispée sur la mienne et elle s’était empressée de la relâcher. Son sourire semblait un peu forcé, et elle paraissait soudain distante. Et puis, je connaissais ma fiancée par cœur, je reconnaissais en elle le moindre signe indiquant qu’elle n’allait pas bien. Le seul problème, c’est que je n’en comprenais pas la raison, en la circonstance. Bien sûr, je savais que préparer un mariage était stressant. Mais à ce point-là ? Non, c’était forcément autre chose. Je décidai de lui poser la question, tout simplement. Elle me répondit que non, elle n’allait pas trop bien. Et soudain, je compris. Kery pensait à sa mère. Sa mère qui était décédée huit ans plus tôt dans un accident de voiture. Sa mère qui n’était plus là pour l’aider à préparer son mariage, à choisir une belle robe, pour la féliciter, la rassurer et pleurer de joie… Je gardai un souvenir intact de la mère de Kery, je l’avais bien connue, vu qu’elle s’entendait très bien avec mes parents. C’était une femme absolument charmante, tout bonnement adorable, comme ma propre mère. Je savais qu’elle aurait approuvé notre mariage. Parce que nous n’étions plus des enfants, et tout simplement parce que je savais qu’elle m’aimait beaucoup. Et c’était réciproque. Elle aurait fait une belle-mère et une grand-mère idéale, et sa fille était comme elle. Alors bien entendu, je la regrettais.

J’avais un gros pincement au cœur en voyant ma fiancée dans cet état. Je ne savais pas quoi faire pour la consoler. Elle parlait rarement du décès de sa mère, pourtant j’ai toujours pensé que ça lui ferait du bien. Mais ça n’aurait servi à rien d’essayer de la forcer à en parler, ça l’aurait braquée et peinée. Ça ne pouvait être que douloureux d’en parler, alors je respectais son choix. Tout ce que je pouvais faire, c’était essayer de calme sa douleur, l’aider à se focaliser sur des pensées plus heureuses… En l’occurrence, je ne savais tout simplement pas quoi dire. Alors je fis ce que je faisais tout le temps : j’attirai ma fiancée contre moi, et la serrai dans mes bras. Je caressai sa joue en même temps.

« Oh, chérie… »

Certains clients qui passaient nous regardaient à la dérobée, mais c’était le cadet de mes soucis. Ma fiancée avait besoin de réconfort, rien d’autre n’importait. Kery finit elle-même par poursuivre les investigations. Elle semblait pencher pour des roses blanches et rouges. Et puis, elle ajouta que les fleuristes étaient tellement occupées qu’il leur faudrait attendre des heures.

« Oui, il me semble aussi. Tant pis ! Va pour les roses blanches et rouges ! Je n’y connais rien, mais il me semble que c’est une bonne idée, ça peut le faire. Ça va le faire. Comment on fait, maintenant ? On va en commander pour le jour J ? »

Oui, aucun doute, je n’y connaissais vraiment rien. Je souris intérieurement quand Kery se redressa pour m’embrasser.

« On forme un couple génial, alors oui, notre mariage sera génial. Je te promets de tout faire pour que ce soit le cas, ma chérie. Une cérémonie parfaite pour la meilleure des fiancées. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar

JAMES ▌i'm forever yours, faithfully


♡ Messages : 41
♡ Humeur : Au paradis
♡ Your face :
♡ Crédits : © bazzart | HERSUNSHINE


MessageSujet: Re: « you keep me hanging on » Kery & Nate ♥   Mer 12 Oct - 16:18

    Nate & Kerington ♥




    J'étais désolée de la façon dont mon humeur venait de changer, mais je ne pouvais pas m'empêcher de penser à elle, dans un moment aussi important comment ne pas penser à sa propre mère. Mon homme me serra dans ses bras et je sentais, j'entendais rien qu'au timbre de sa voix que je l'avais troublé, encore une fois je m'en voulais. Je n'aimais pas me ressentir comme un poids pour lui, je me devais d'être forte mais parfois c'était bien trop dur. Je n'arrivais plus à faire semblant que certaines chose ne m'atteignais pas, pour la simple et bonne raison qu'avec Nate j'avais l'impression d'être sans cesse à nue. Il me connaissait par cœur et à la moindre de mes expressions il savait que quelque chose clochait. C'était aussi pour ça que je l'aimais parce que je pouvais me confier à lui sans avoir peur de sa réaction et aussi parce qu'il m'aimais pour ce que j'étais, ce que j'étais vraiment. Je mesurais de plus en plus la chance que j'avais d'être à ses côtés et d'être sa fiancée et parfois je me disais que je ne lui rendais pas assez bien, que je n'étais pas assez bien pour lui. Secouant la tête j'essayais de me concentrer sur notre mission du jour la réflexion de Nate me fit éclater de rire, bien sûr que nous allions en commander pour le jour J, je caressais doucement sa joue en secouant la tête avec un grand sourire. Il était tellement attendrissant lorsqu'il essayait de comprendre mon langage féminin. L'embrassant en lui mordant doucement la lèvre je lui pris la main en direction des roses que j'avais vu en entrant. « On forme un couple génial, alors oui, notre mariage sera génial. Je te promets de tout faire pour que ce soit le cas, ma chérie. Une cérémonie parfaite pour la meilleure des fiancées. » En entendant Nate dire ça je ne pouvais pas faire autre chose à part sourire, frissonnant en m'approchant de lui je l'embrassais une nouvelle fois en restant blottie contre lui. « Je t'aime tellement Nate, tu n'as pas idée à quel point... » Dis-je presque dans un murmure en restant dans ses bras. Les clientes du magasins nous observaient depuis au moins dix minutes et elles avaient l'air d'adorer le spectacle. Mais je m'en fichais royalement, dans les bras de mon fiancé j'avais l'impression d'être invincible, que rien ne pourrais plus jamais m'atteindre. Je ne m'étais jamais sentie aussi bien qu'avec lui, il faut aussi avouer que je n'avais fait que penser à lui toute ces années mais je savais qu'il n'y aurait que lui, que si un jour nous étions amener à rompre je ne pourrais pas me relancer dans une relation avec quelqu'un d'autre. Tout ça je ne lui avais jamais dit, je ne voulais pas lui faire peur et encore moins lui faire penser que j'étais fêlée mais je l'aimais et ça c'était plus qu'un fait, c'était la réalité.

    « Mon amour je suis complètement perdue. » Dis-je en éclatant de rire, il est vrai que je ne savais pas par quoi commencer, du rouge et du blanc certes mais comme je n'avais pas de robe et que nous n'avions pas discuter de décorations je ne savais absolument pas si cela allait se marier avec le reste. Regardant mon fiancé qui paraissait tout aussi perplexe que moi je dus me retenir d'éclater une nouvelle fois de rire. Nous faisions la paire, de plus j'avais eu énormément d'idées la semaine passé, mais rien n'y faisais je n'arrivais pas à remettre mes idées en place. Peut être étais-ce dû à mon soudain coup de blues ou tout simplement à cause de l'important choix qui s'offrait à nous mais il fallais trouver des idées. Je restais sur mon envie de blanc et rouge mais je ne savait pas vraiment quelle composition choisir et Nate ne m'aidait pas vraiment, il s'intéressait vraiment mais comme tout les hommes il n'avait pas LE gêne qui allait nous faire choisir quelque chose. Les fleuristes étaient toujours occupées et nous étions là plantés au beau milieu du magasin à attendre une intervention divine. J'exagérais mais c'est vrai qu'en nous voyant on ne pouvait que penser ça. Regardant Nate avec un petit sourire je serrais sa main dans la mienne. « Tu es d'accord pour le rouge et le blanc ? Au moins on a déjà une petite idée de ce que nous souhaitons ! »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





♡ Messages : 28
♡ Humeur : CHANGEANTE.
♡ Your face :
♡ Crédits : ALLES, TUMBLR, FANPOP.


who are you ?
❥ groupe : « Babe I wanna marry you »
❥ un rp : oui
❥ vos relations:

MessageSujet: Re: « you keep me hanging on » Kery & Nate ♥   Sam 15 Oct - 1:11




La famille, c’était toujours plus ou moins un sujet délicat. Brusquement, le changement d’humeur de ma fiancée me faisait penser à ma propre famille. J’avais toujours adoré ma famille. Elle avait toujours été très importante. J’avais grandi dans une bonne famille, très classique en Occident : les parents, un garçon, une fille. La seule chose qui me dérangeait vraiment, c’était l’obsession de mon père, qui voulait que je devienne une copie de lui-même. Il avait tout essayé en ce sens. Moi, je n’avais pas envie d’une vie imposée. J’avais envie de devenir médecin, pas de lui succéder, même si c’était bien plus prometteur. À la fin, c’était devenu trop. Avec Kery, j’avais quitté Nashville pour Carmel. Et en faisant ça, pour mon père, j’avais commis l’irréparable. Je l’avais vraiment déçu, je le savais, vu qu’il reposait tous ses espoirs pour moi. Après, il avait toujours refusé de me voir. Ça me pesait énormément, bien sûr, mais qu’est-ce que j’y pouvais ? Je gardais toujours contact avec ma mère, je m’étais toujours mieux entendu avec elle. Elle s’arrangeait pour me téléphoner environ deux fois par semaine, quand mon père était absent. Quant à ma petite sœur, Sunshine, elle était dans un pensionnat en France. Mon cher père estimait que je n’étais pas une bonne influence pour elle, que je n’étais pas fréquentable. Ça m’a brisé le cœur parce que ma petite sœur était mon rayon de soleil. J’aurais tellement voulu qu’elle soit demoiselle d’honneur. Qui sait, peut-être que je pourrais la faire venir de France, avec la complicité de ma mère, mon père n’était pas forcé de l’apprendre… Cette pensée me remit un peu de baume sur le cœur. Alors, je décidai de repousser toutes ces pensées pour me concentrer uniquement sur le présent. Sur ce que j’avais à faire avec ma fiancée. D’autant plus qu’elle s’était approchée de moi pour s’embrasser. Je lui rendis son baiser, puis elle se blottit contre moi. Souriant, je passai mes bras autour d’elle avant de l’embrasser sur le front, ignorant le regard des autres.

« Oh si, je crois que j’ai ma petite idée… Je t’aime bien plus que tout au monde, chérie. »

Oui, avec ma fiancée, j’étais sur mon petit nuage. Pourtant, les préparatifs nous ramenaient toujours à la réalité. Il nous restait un tas de choses à faire. Et la décoration, les fringues, les fleurs, tout ça, ce n’était pas trop mon truc… Kery semblait aussi perdue, mais certainement pas autant que moi, et j’éclatai de rire à mon tour. C’était limite désespérant. Je n’avais vraiment pas d’idées, moi. Je ne pouvais que suivre ma fiancée ou attendre une fleuriste. Kery prit ma main dans la sienne et m’adressa à nouveau la parole.

« Oui, bien sûr que je suis d’accord. »

Je ne pouvais rien dire de plus. J’avais déjà assisté à des mariages, mais sans vraiment prêter attention à la décoration et aux petits chichis. Oui, j’étais un mec, quoi. Je voulais tellement aider Kery, mais je ne voyais pas comment, à part donner mon avis, mon accord ou pas. Je me penchai à nouveau vers elle et l’embrassai tendrement, passant aussi une main dans ses beaux cheveux blonds.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: « you keep me hanging on » Kery & Nate ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

« you keep me hanging on » Kery & Nate ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
you are in my heart :: welcome to Carmel ! :: centre ville :: centre commerciale et autres-