you are in my heart
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 clervie — j'peux pas, j'ai piscine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage





♡ Messages : 57
♡ Humeur : oulalala
♡ Your face : .
♡ Crédits : cyrine & tumblr


MessageSujet: clervie — j'peux pas, j'ai piscine.   Lun 19 Sep - 13:05


STATUT DE TA FICHE


en cours finie



CLERVIE SAVANNAH DE CASTELLANE
« Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c'est leur connerie pas leur différence »


as kristen stewart.
© tumblr




YOUR CHARACTER


scénario inventé


    YOU BEHIND THE SCREEN
    Je m'appelle marine, connu sur la toile sous le nom de (un)luckyslevin, j'ai 17 ans printemps. J'ai choisi kristen Stewart parce que je l'aime beaucoup et c'est celle que je voyais le plus dans le rôle. Sinon j'ai connu le forum You are in my heart grâce à la fonda . Je serais présent le plus souuuvent possible par semaine parce que bon le forum rawks. Je suis tellement mignon que j'ai lu le code du règlement code ici. Avant de continuer ma présentation j'ai encore quelque chose à vous dire : j'peux pas, j'ai piscine.







TELL ME YOUR STORY BABE




    L’histoire de votre personnage, vous pouvez l’écrire de la façon dont vous voulez, sous forme de journal, de mémoire ou de rp, comme bon vous semble. Vous pouvez aussi l’écrire à la personne dont vous voulez, il n’y a aucune forme précise, c’est à vous de voir de quelle façon faire votre présentation. La seule chose que l’on vous demande c’est un minimum de vingt lignes, oui je sais cela peut paraître vraiment long mais pour une histoire bien construite ce n’est pas grand-chose et puis vous pouvez décrire votre caractère, votre physique, quelques anecdotes, tout ce que vous voulez. Cependant, ne vous forcez pas à écrire un pavé, nous préférons vingt cinq lignes bien écrites plutôt que cent lignes complètement décousu. Bon courage pour cette fiche et si vous avez des questions le staff est la pour vous.









Dernière édition par Clervie S. de Castellane le Mer 21 Sep - 13:13, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





♡ Messages : 57
♡ Humeur : oulalala
♡ Your face : .
♡ Crédits : cyrine & tumblr


MessageSujet: Re: clervie — j'peux pas, j'ai piscine.   Lun 19 Sep - 18:53

(...)


je suis un ange c'est juste que ça se voit pas.

Je jouais tranquillement au ballon, du haut de mes huit ans faut dire que les ballons et moi c'était pas vraiment mon truc. Enfin j'avais réussis à me faire une copine d'habitude je trainai toujours avec Gab ou bien Dylan. Mais cette fois ci ces deux nigaux avaient décidés de me faucher compagnie. Comme d'hab' en fait quand il le pouvait, et vas y que je largue ta p'tite soeur dans une nouvelle école telle une grosse pommé sans scrupule et tout et tout! Enfin bon, c'est alors qu'une gamine blonde me poussa sans raison me retrouvant à terre, les mains et mon jean bousillé. Mon père allait me massacrer c'était un jean tout neuf.



en fait le problème avec moi c'est que j'ai la poisse

Affalé sur le canapé de l'appartement depuis maintenant trois longs jours si ce n'est voir plus. Je regardais des séries stupides à la télé. L'amour ça pue! L'amour c'est pas comme dans les séries genre les feux de l'amour ou bien dawson! L'amour c'est vraiment la merde. Enfin je dis pas ça juste parce que ça faisait six ans que j'étais avec Mason et que ce con m'a plaqué devant l'autel. Non non.. Enfin à la réflexion peut être que si, j'étais amoureuse de lui je le suis toujours d'ailleurs. Quel connard. Il avait peur je t'en donnerais moi de la peur. Quelqu'un finit par claqué la porte d'entrée. Ca devait être Enora enfin je crois à moins qu'un psychopathe ait entendue mes prières et vient me tuer, pour mettre fin à l'état de léthargie dans lequel j'étais. Il fallait bien l'avouer le pot de nutella entamée les petits chocolat, le soda tout trainait sur la table même des marshmallows. Il y avait aussi un nombre assez impressionnants de mouchoirs qui trainaient un peu partout autour du canapé. bouge ton cul, me fit quelqu'un qui vint s'asseoir, alors que je n'avais même pas eus le courage de lever la tête pour apercevoir qui squatter. Rien qu'a la voix elle devait avoir passé une mauvaise journée. la politesse tu connais pas ?, j'étais pas polie du tout mais elle s'en foutait un peu. Je me redressais ramenant mes genoux vers moi. Je la fixais un bon moment. Ca s'est mal passée ? Bien sûr que ça c'était mal passé, vu la tronche qu'elle tirait. On était pas chez les bisounours mon gars! On était dans la réalité. Je lui tendis un mouchoir et un chocolat. Elle le prit bien évidement. Se mouchant, puis mangeant le petit chocolat. Les mecs tous des connards. J’acquiesçai je vous présente ma meilleure amie et colocataire. Je suis sa psy a temps partiel et elle c'est la mienne de psy', y nous arrive toujours des couilles en même genre là elle avait un rendez vous avec un mec. Ce mec avait pourtant l'air sympas j'comprennais pas. Enfin les mecs comme elle l'avait dit ce sont tous des connards. Y'en a pas un pour rattraper l'autre, on croit tomber sur le bon et pam on dégringole de quarante étages avec pour seul message toi et moi ça ne collait pas ou une connerie dans le genre. Maintenant j'ai décidé je vais faire souffrir les hommes. Salut les meufs, ça gaze ? Enfin les mecs sont tous des connards à part mes frères bien sûr. Il finit par s'asseoir entre nous posant ses bras sur le canapé comme si c'était un mac. Il nous regarda l'une après l'autre puis se tourna vers Enora. Quoi encore ? en fait je retire ce que j'ai dis mon frère est un boulet, mais bon je l'aime bien quand même. C'est le plus boulet de mes trois frère en fait, je vous préseeeente Gabriel. Il me fit un p'tit sourire désolé, avant de se relever. d'éteindre la télé malgré nos protestations. Bon les meufs enfilez vos plus belles robes ce soir je vous sors. Votre objectif si vous l'accepter enfin même si vous ne l'accepter pas c'est de faire la fête jusqu'a en avoir mal au pied et de draguer le plus de mecs possible. deuxième cri d'indignation on venait toutes les deux pour ma part de passer le pire moment de ma vie, me faire plaquer quatre jours avant les fiançailles et pour sa part de se retrouver en tête à tête avec un gros relous. Y'a un truc qui cloche là. Je sortirais pas Gab' j'ai pas la tête à ça!, râlai je alors qu'il nous tirait par bras vers nos chambres respectives. Punaise quand il avait un truc en tête lui il lâchait pas prise. moi non plus, ronchonna ma colloc de meilleure amie. les meufs faut arrêter de se prendre pour des mamies de quatre vingt piges! vous vous magnez le cul sinon les photos de vous deux lors du séjour à accapulco vont finir sur le web! fit il le plus sérieusement du monde. s'il ose je le tue avec une petite cuillère et je lui faire manger ses yeux. Il nous fixait les mains sur les hanches, il me rappelait mon père pas crédible pour un sous. Mais bon c'était gab' quoi fallait s'attendre à tout avec lui. Je finis par lancer un long regard à ma meilleure amie, il fallait quand même qu'on garde notre dignité par rapport à tout ce qui nous arrivait déjà qu'il ne nous en restait pas beaucoup. Un minimum quoi. c'est bon donne nous vingt minutes, fit on en cœur. Ce sale gosse était prêt à tout je le connaissais comme si je l'avais fait. Je te déteste, marmonnai je dans ma barbe, je finis par claquer la porte de ma chambre au nez de mon idiot de frangin. En fait les mecs se sont tous des idiots sans exception..


juste du sexe, rien de plus okay ?

Assise au comptoir de mon bar préféré, je sirotai tranquillement mon cosmopolitan. Quand soudain un étudiant se pointa à côté de moi. Bon ok laissons lui le bénéfice du doute avant de l'envoyer chier royalement. Hey beauté, je dois dire que tu es très en beauté aujourd'hui, ok bon j'avais raison j'aurais dus me casser tout de suite. Va voir ailleurs si j'y suis, répondis je en soupirant buvant une autre gorgée de mon cocktail. Admet le notre alchimie est évidente, le jeune étudiant me fit un grand sourire qui se voulait charmeur mais c'était tout le contraire. Il faut vraiment qu'il revoit ses méthodes de dragues sérieusement. Tu sais ce qui est évident aussi? Le mal que va te faire ce cure dent quand je vais te la planter dans l'œil! ... Je souffre d'excès de violence. lui rétorquai je en me tournant vers lui. Oh la t'es pas d'humeur toi aujourd'hui, c'est la mauvaise période du mois ou quoi. me fit il en s'éloignant d'environ cinq centimètre le cure dent ou la paille à toi de choisir ., lui fis je en touillant mon cocktail de manière tout à fait décontractée. Il finit par se barrer pour aller chercher une nouvelle proie c'est bien il avait enfin coompris, bah dis donc les mecs de nos jours ! Il faut vraiment leur faire un dessin. t'y vas pas dans la douceur toi, je relevai la tête, absorbée par les deux glaçons qui se battaient en duel dans mon verre. Le barmaid me fixait essuyant un verre. C'est un idiot et pour les idiots y'a rien de mieux que les trucs radicales, fis je le plus naturellement du monde il me sourit. il était mignon. t'a une copine ? il me regardai avant de rire, bah quoi j'avais dis quelque chose de mal ? D'habitude quand on se rencontre on demande pas d'abord le prénom ? , me fit il. Bah j'te connais t'est mon barmaid qui s'appelle.. je regardais son badge. LUCA! m'exclamais je comme si le real venait de marquer un but. Il rit puis se mit en face de moi. Tu t’appelles ?, me fit il en me regardant dans les yeux. Pouah il était beaau, très très très beau ça me donnait très envie de lui sauter dessus la maintenant tout de suite. Clervie. Je sais c'est bizarre mais mes parents devaient avoir fumé un joint quand ils m'ont prénommé comme ça.. Il rit avant de me tendre sa main, je la lui serra puis revint aux choses sérieuses. T'a pas répondu à ma question.. Et vas y que j'te balance des sourires à tout vas et vas y que j'tourne le dos il se fout de ma gueule ou bien je rêve. Allez coco, j'veux savoir moi. Pourquoi ça t'intéresse ? Je lui fis un sourire qui voulait en dire long il sembla comprendre. Quel est ta prosition? je l'intéressais, je l’intéressais, yoooouhou. Je suis contre les relations depuis que j'me suis fait plaqué tu serais partant pour une sorte d'amitié amélioré. Juste du sexe rien de plus., allez temps qu'on y est on y va pas par quatre chemins il sourit. marché conclu. youuuuuhou j'adore déjà ce type! Je finis mon service dans cinq minutes et j'arrive. Je terminais de siroter tranquillement mon cocktail. Gab' serait fière de moi j'suis sortis de mon trou après un mois de rupture. exploit de l'année et en plus j'ai trouvé un mec! exploit numéro deux. Luca se dirigea vers moi me prenant la main on tenta de se faufiler vers la sortie, sauf que je me stoppais net. Il était là en face de moi, ce salop avec une pétasse blonde. Salut. me fit il gêné, la blonde toujours agrippé à son bras. J'avais envie de pleurer, je bouillonnai de l'intérieur j'avais qu'une envie partir loin d'ici. Mais je restai stoïque. Luca me regarda puis regarda Mason, c'est comme ça que s’appelait ce connard, ce connard qui m'avait plaqué pour se mettre avec le sosie de paris hilton en tout aussi illuminé. Salut moi c'est Luca une connaissance à Clervie., fit il si seulement il savait j'avais machinalement serrer plus fort la main de Luca, puis quand Mason regarda nos mains je la détacha de celle de Luca. Moi c'est Mason, son ex fiancé., déclara-t-il en me regardant toujours dans les yeux. Moi j'suis sa copine enfin ça fait déjà deux mois qu'on est ensemble. Soudain je tiltai, deux mois.. deux mois.. oh l'enfoiré! oh le putain d'enfoiré! Je ne pus m'en empêcher je le giflai de toutes mes forces, je sentais les larmes venir j'avais envie de pleurer, mais je ne pleurerais pas devant lui. Luca finit par me prendre par la taille alors que je hurlai sur ce con. T'est vraiment le pire des connard Mason! Je te déteste! J'avais confiance en toi moi! Une fois sortie du bar, et ayant créer le spectacle de l'année, Luca me reposa à terre. Et vas y que je pleure comme une fontaine et vas y que j'imbibe son t-shirt de mascara et crayon et de larmes. Je le détestais. Vraiment. Luca finit par m'embrasser sur le front. J'te ramène chez toi? Je hochais la tête négativement. Si j'rentre avec cette tête là mon frère va me faire un remix de la guerre des mondes et va aller frapper Mason. Il sourit et passa son bras par dessus mon épaule, m'emmenant à sa voiture.


l'amour c'est pas mon trip je te l'ai déjà dis.

Arrête de zapper, bon sang. m'exclamai je alors que Luca prenait un malin plaisir à zapper quand tout ça devenait un temps soit peu intéressant. Il se foutait décidément de ma gueule ce soir. Pff les mecs juste bon à nous mettre en cloque et à être con les trois quart du temps restant. Tu tentes de battre le record du monde de zappage ? Il arrêta de me caresser les cheveux pendant un instant pour me montrer que si je le faisais trop chier, il stoppai net. Devant mon grognement de désapprobation, il recommença. Après environ vingt minutes dans cette position avec le meilleur zappeur au monde je me redressai. Luca me fixa un peu surpris. Il devait être six heures du mat' ou un truc dans le genre on avait fait la tête toute la nuit, mais on avait pas forcément du quoi que moi à un moment j'en tenais une bonne couche. Mais là ça allait mieux. Je m'emparai de la télécommande et partit me cacher dans la cuisine un verre d'eau en main si l'ennemi s'approchait de trop près. Il ne tarda pas à débouler, cachant derrière moi la télécommande. Je me retrouvais bloqué dans un coin, Luca s'approchant de moi. Donne la télécommande. Je lui fis un immense sourire. Et finis par lui balancer le verre d'eau à la figure. J'éclatai de rire, le regardant avec un air de gamine. Il finit par me porter comme un sac a patate, je lui tapai dans le dos mais à croire que môsieur était musclor et ne sentait rien. Je finis toute habillé dans la douche. Il dirigeai le jet d'eau vers moi. Je finis toute mouillée et lui aussi dans la baignoire. Il finit par m'embrasser, et ajouta. Je t'aime. Je me crispai d'un coup, il venait de dire quoi ?! Je me relevai, en lui disant. Faut que je parte. Il me suivit dans l'appartement alors que je partais à la recherche de mon sac à main, et de mes escarpins. Il finit par me bloquer la porte. Laisse moi passer. Il hocha la tête négativement. Je le poussai autant que je pouvais. T'a menti! T'a menti ! T'a menti le soir où on s'est rencontré, on avait fait un pacte! Tu l'a pas tenu pourquoi t'est amoureux de moi ! T'avais dis que ça serait sans sentiment! Tu me l'avais promis.je l'avais poussé, mes mains venant appuyer sur son torse pour le faire reculer, reculer encore, juste pour appuyer mon propos. J'avais raison il ne devait pas le nier. Dis moi que tu ne ressens rien quand je t'embrasse, Clervie. Te voile pas la face bon dieu !, me cria-t-il limite dessus. Je ne t'aime pas, c'est ça que tu veux entendre ? C'est ça alors oui je te le dis, j'me suis servis de toi pour oublier Mason! Il finit par s'écarter de la porte, je le regardai dans les yeux, il baissa le regard. Il devait me détester, mais c'était mieux pour lui pour nous, j'étais pas prête à souffrir de nouveau. Je voulus l'embrasser sur la joue mais il tourna la tête. Une boule se forma au niveau de mon ventre, qu'est ce qui me prenait de vouloir faire ça. Je mis mon trench sur ma robe mouillé histoire de ne pas attraper la mort. Et finit par quitter l'appartement, le quitter lui..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

clervie — j'peux pas, j'ai piscine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Je cherche quelqu'un pour m'amener à la piscine ce soir 12/5
» Mais je n'peux pas, je n'sais pas
» [video] Mozinor - Tu peux pas test
» 18ème étape :Talavera de la Reinald Pedros - Avila avec piscine
» En voie professionelle, je peux retourner en voie générale ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
you are in my heart :: this is the first day of my life :: we want to know you :: présentation validées-